Des oies martyrisées pour confectionner les doudounes Moncler

En pleine campagne de promotion de sa collection hiver 2015,moncler pas cher la marque de doudounes hors de prix est, depuis trois jours, au cur d’une polémique (images à l’appui), qui fait frémir la planète mode. Eclairage.

Lundi 3 novembre, la chaine publique italienne RAI 3 diffuse un reportage montrant les pratiques cruelles de plumage à vifs des oies servant de garniture au trois quarts de la production des doudounes, dans une entreprise en Hongrie. Outre ces pratiques scandaleuses, le reportage accuse aussi la marque Moncler d’avoir délocalisé sa production en Europe de l’Est pour augmenter ses marges. Les chiffres sont accablants: la réalisatrice et journaliste Sabrina Giannini, révèle que le coût de fabrication net d’une doudoune oscille entre 30 et 40 euro pour un prix de vente de 1200 euro.

La polémique embrase les réseaux sociaux depuis lundi, y compris sur la page Facebook officielle de Moncler, où de nombreux clients calent leur indignation.